Contributions still being accepted. Thank You!

 

La Coalition des retraités gagne du terrain / Pension Coalition Momentum Growing Rapidly

(la version français suivra)

Pension Coalition Momentum Growing Rapidly

Over 750 retirees from the Greater Moncton and Saint John areas are joining the fight to stop the Alward Government from making illegal changes to current retiree contracts.

Pension Coalition NB held information sessions in both locations. “We were delighted to see such strong support in the Greater Moncton and Saint John areas,” said co-Chair Bill Ayer. “The turn-out shows, pensioners across the province recognize that the Alward government cannot be trusted to keep its word.”

The Coalition is planning information sessions in Woodstock and Edmundston on April 4. It is planning additional sessions during the week of April 8-12 for Kent County, Bathurst, Miramichi, Campbellton, and the Acadian Peninsula. Specific locations will be posted on the website. Ayer said “We want to make sure all pensioners hear the real story about how their pensions will be affected by the government’s plan to change it to a Shared Risk Plan.”

“An average pensioner under the Public Sector Superannuation Act (PSSA) receives an annual pension of $21,000. A widower would receive half of this amount. Pension reform could retroactively affect these benefits and have a considerable impact on a large number of individuals who have dedicated their working life to serve the people of New Brunswick" said Ayer.

The Task Force on Protecting Pensions has persuaded government that the Dutch model is the best model for pension reform. Ayer stresses “Pensioners should be concerned about this. The Dutch have now announced that their plans are still facing deficit positions. As of April 1 this year, the pensions will be reduced unexpectedly by 0.5% for the 2.8 million participants in their largest plan, covering public and education sector workers. An additional decrease of 1.6% is likely for next year. A large number of other ‘dutch’ plans may face even larger decreases.”

Ayer worries that “The Task Force seems to have a different message for each audience. It gives contradictory information when talking about the financial impact of honoring current retiree contracts." He adds “any retired provincial government employee who receives a pension under the PSSA, as well as retired school teachers, NB Power and UNB professors, needs to inform themselves as to what these changes will really mean to them. “Come out to our information sessions, visit our website and register at www.pensioncoalitionnb.ca or call us toll-free at 1-855-455-7982 and learn the facts.

_______________________________________________________________________

La Coalition des retraités gagne du terrain

Plus de 750 retraités de la région de Moncton-Dieppe et de Saint John ont joint le combat afin d’empêcher le gouvernement Alward de faire des changements illégaux aux contrats liés à la pension des retraités. 

Pension Coalition NB a tenu des sessions d’information à ces deux endroits.   « Nous sommes très satisfaits de constater le niveau de support élevé dans les régions de Moncton et de Saint John, » a déclaré le co-président Bill Ayer.  « Le nombre de personnes présentes démontre que les retraités de partout à travers la province commencent à reconnaître qu’on ne peut pas faire confiance au gouvernement Alward quand il est temps de tenir ses promesses. »

La Coalition planifie des sessions d’information à Woodstock et Edmundston le 4 avril.  On prévoit également des sessions pour la semaine du 8 au 12 avril pour le comté de Kent, Bathurst, Miramichi, Campbellton, et la Péninsule acadienne.  Les détails seront affichés sur le site Web. Selon Ayer « Nous voulons nous assurer que tous les retraités puissent entendre comment le plan du gouvernement de changer leur régime de retraite à un régime à risques partagés va affecter leurs pensions. » 

« Un retraité moyen sous la Loi sur la pension de retraite dans les services publics (LPRSP) reçoit une pension annuelle de 21 000$.  Un veuf ou une veuve reçoit la moitié de ce montant.  Les réformes des pensions pourraient affecter ces bénéfices de façon rétroactive et avoir un impact considérable sur un grand nombre d’individus ayant consacré de nombreuses années à servir la population de la province, » a affirmé Ayer.  

Le Groupe de travail sur la protection des régimes de retraite a persuadé le gouvernement que le modèle hollandais de réforme des pensions est la voie de l’avenir.  D’ajouter Ayer, « Les retraités devraient être méfiants de cette décision.  Les hollandais ont maintenant annoncé que leurs plans sont encore en position déficitaire.  À partir du 1er avril de cette année, les 2,8 millions de participants dans leur plus grand régime qui couvre les travailleurs des secteurs publics et de l’éducation, verront leurs pensions réduites de 0,5%.  Une réduction additionelle de 1,6% prévue pour l’an prochain. De plus, un nombre élevé de plans dits « hollandais » pourrait voir des réductions encore plus élevées. »  

Ayer est préoccupé que « le Groupe de travail semble avoir un message différent selon l’auditoire auquel il s’adresse.  Il présente de l’information contradictoire lorsqu’il parle de l’impact financier quand il s’agit d’honorer les contrats des retraités actuels. »  Il ajoute que « tout retraité de la fonction publique provinciale qui reçoit une pension sous le régime LPRSP ainsi que les enseignants, les employés d’Énergie NB et les professeurs de UNB à la retraite, se doivent de s’informer afin de comprendre ce que ces changements signifient pour eux.  Prenez part aux sessions d’information, visitez notre site Web au www.pensioncoalitionnb.ca et inscrivez-vous ou  appelez-nous au numéro sans frais 1-855 455 7982 afin d’avoir l’heure juste, » a-t-il dit.